Blog
Hidrotec, une entreprise innovante dans le domaine du traitement des eaux

Avec plus de 25 ans d’expérience dans le marché international, les professionnels de l’entreprise Hidrotec sont des spécialistes en traitement des eaux. Ils développent des produits et intègrent les plus récentes technologies de membranes aux procédés agricoles et à l’industrie, le tout avec des résultats optimaux.

L’entreprise née à Carthagène se spécialise en traitement de fluides, dessalement et recyclage des eaux, ou en séparation d’autres substances à haute valeur ajoutée. Le procédé se réalise en appliquant des technologies telles que la micro, l’ultra et la nanofiltration, l’osmose inverse ou la technologie de contacteurs de membrane pour l’élimination ou la dissolution de gaz dans les fluides.

L’osmose inverse, amplement connue dans la région, est fondamentalement utilisée dans le dessalement des eaux de puits ou de mer, pour l’irrigation ou d’eaux de traitement en industrie, dans les hôtels de zones touristiques et à faible pluviométrie, ou dans tout lieu requérant une eau de qualité.
À cet égard, parmi les produits qu’offre Hidrotec se distingue un autre complément de la gamme modulaire de stations de dessalement ECO. Il s’agit d’un concept d’équipement compact entièrement installé sur un conteneur standard normalisé, facile et rapide à installer, déplacer, placer et mettre en service. Il s’agit des stations EcoBox. Elles ont été conçues pour être installées une diversité de lieux. Leur seule exigence, c’est d’avoir une base ferme. Elles intègrent tous les éléments nécessaires, y compris, si nécessaire, une station de nettoyage chimique et de pompage d’alimentation, en plus de la filtration de sable entièrement automatisée. Productions de jusqu’à 1100 m3/jour dans un conteneur de 12 m.

Grâce aux systèmes de micro, ultra et nanofiltration, il est possible de séparer un fluide et des éléments spécifiques en fonction de la taille de leurs molécules ; en d’autres mots, il est possible d’éliminer sélectivement le fluide et les éléments que l’on ne souhaite pas avoir dans le produit final. Cette technique offre un éventail de possibilités à l’industrie. Ainsi, la nanofiltration, la filtration la plus exhaustive des trois filtrations, est utilisée pour éliminer les pesticides et métaux lourds des eaux souterraines, recycler les eaux résiduelles, adoucir les eaux à forte dureté, éliminer les nitrates, la couleur ou la matière organique, récupérer les lavages CIP et de nombreux autres usages.

On connaît bien en Espagne le problème lié à l’utilisation d’eau dessalée pour l’approvisionnement public et l’agriculture en raison des hauts niveaux de bore résiduel qui reste après certains procédés particuliers.

Le système de traitement d’élimination du bore par ion sélectif permet d’éliminer de toute eau destinée à l’irrigation ou à la consommation humaine l’excès de cet élément, qui pour certaines cultures, fondamentalement les cultures fruitières à noyaux ou pépins, peut s’avérer toxique et nocif pour la plantation en raison de sa concentration. Cette toxicité peut avoir une incidence majeure lorsqu’on utilise pour l’irrigation des eaux résiduelles ou souterraines polluées par ces dernières.

Hidrotec est également présente dans de nombreux pays africains, tels que le Maroc, la Guinée Équatoriale ou le Sénégal où l’on utilise sa technologie de traitement des eaux pour l’industrie laitière, l’industrie des boissons et pour rendre potables les eaux de rivières pour approvisionner des villes de l’Angola à travers un système d’ultrafiltration en réduisant au minimum l’emploi de produits chimiques.