En vedette
HIDROTEC, technologie innovante en traitement d’eaux et spécialiste en procédés de dessalement
HIDROTEC, technologie innovante en traitement d'eaux et spécialiste en procédés de dessalement

desalinizacionL’Espagne est une puissance mondiale en ingénierie des eaux et plus spécifiquement en procédés de dessalement. Ce n’est pas par hasard que ce soit dans la Région de Murcie, une des zones agricoles les plus importantes d’Europe, habituée à tirer profit de chaque goutte d’eau, que se soit développée la technologie de membranes jusque dans les cotes les plus élevées.

Hidrotec, une entreprise établie dans le Pôle industriel de La Palma à Carthagène, présente cette technologie dans le monde entier en fabriquant des équipements conçus pour permettre son exploitation dans une diversité d’activités.

Avec une trajectoire de plus de 20 ans dans le marché, Hidrotec projette et fabrique des équipements pour le dessalement d’eaux de puits saumâtres et de l’eau de mer grâce à la technologie d’osmose inverse.

Cependant, en plus de l’osmose inverse et comme résultat de plusieurs lignes de recherche réalisées par les techniciens de l’entreprise, on est parvenus à développer des technologies moins connues, comme par exemple, l’élimination de l’oxygène dissout ou du CO2 de l’eau à l’aide de contacteurs de membrane, la séparation de substances présentant des poids moléculaires différents grâce à la nanofiltration ou l’emploi de l’ultrafiltration comme traitement ou prétraitement d’autres procédés différents.

Ainsi, dans de nombreux cas, Hidrotec fait guise de soutien technologique en faveur de l’industrie dans la Région de Murcie et en dehors de celle-ci. L’entreprise est ouvertement et dynamiquement engagée au développement des équipements nécessaires pour l’optimisation des procédés productifs ou l’amélioration de produits spécifiques, ce qui se traduit en une hausse de la compétitivité des entreprises de la zone.

À titre d’exemple, citons les équipements de séparation et de concentration de monosaccharides et disaccharides (sucres), de protéines du lait, de l’alcool, de jus de fruits ou de tout autre procédé requérant une séparation à échelle moléculaire à l’aide de la technologie de membranes.

De même, Hidrotec construit des stations de traitement des eaux pour l’industrie chimique, d’eaux déminéralisées pour l’industrie alimentaire ou ultrapure, avec des systèmes d’électrodésionisation pour laboratoires, centres de recherche, ou bien encore pour l’industrie pharmaceutique, secteur où elle fabrique conformément aux plus strictes normes de la pharmacopée européenne.

En Amérique latine, notamment au Chili et au Pérou, le problème est bien différent : on applique des technologies pour éliminer les contaminants qui parviennent aux communautés par l’eau, à cause de la grande quantité d’exploitations minières existantes. On utilise des systèmes d’élimination par ion sélectif pour le bore ou l’arsenic, ou bien encore en combinaison avec d’autres technologies pour éliminer le chrome ou le cadmium.

De la même manière, cette technologie est mise à disposition de certains pays africains, tels que le Maroc, la Guinée Équatoriale ou le Sénégal pour l’industrie laitière, l’industrie des boissons et pour rendre potables les eaux de rivières pour approvisionner des villes de l’Angola à travers un système d’ultrafiltration en réduisant au minimum l’emploi de produits chimiques. Stations de traitement de lixiviats au Portugal ou approvisionnement d’eau à de nombreux hôtels dans le monde entier.