Principe de l’osmose inverse

MEMBRANES SEMI-PERMÉABLES.

Les membranes semi-perméables permettent le passage sélectif de certaines substances (dans ce cas, l’eau) mais elles empêchent le passage d’autres substances, comme les sels dissouts.

Le phénomène de l’osmose inverse fut découvert par Abbé Nollet il y a plus de 200 ans. Il observa le déplacement de l’eau à travers une enveloppe de tripes de porc dans une carafe contenant du vinaigre.

OSMOSE NATURELLE

Si l’on met en contact par le biais d’une membrane semi-perméable deux solutions ayant une concentration différente (fig.1), les forces naturelles feront écouler l’eau pure depuis la solution la plus diluée vers la plus concentrée jusqu’à ce que les concentrations des solutions deviennent égales de chaque côté de la membrane. (fig. 2) C’est le phénomène naturel connu comme OSMOSE.

PRESSION OSMOTIQUE

Le passage de l’eau cause une augmentation du volume et par conséquent de la hauteur du verre du côté de la solution concentrée ainsi qu’une diminution dans celui de la solution diluée. Cette différence de hauteur entre les deux côtés de la membrane se traduit en une pression exercée par le liquide : il s’agit de la pression osmotique de la dissolution. (fig. 2)

OSMOSE INVERSE

Suite à l’observation de ce phénomène, on détermina la possibilité de l’inverser en appliquant une pression égale ou supérieure à la pression osmotique de la dissolution du côté de la solution la plus concentrée, en provoquant le passage de l’eau en sens inverse. (fig. 3). On appela ce phénomène OSMOSE INVERSE.